Robert ALBIOL

Sète a joliment traversé l’après-guerre

Sète a joliment traversé l’après-guerre

AuteurRobert Albiol
Imprimé : 178 pages [15,6 XS 23,4]
ISBN : 978-2-917250-43-3
N° catalogue : 9711116
Prix Public : 16.00€
Prix Club : 12.80€
ebook : 8.00€

Après avoir écrit et rencontré le succès avec « le Pont de la Victoire » où Sète est évoquée pendant la drôle de guerre de 1939 – 1940 et sous l’occupation, Robert Albiol la revisite dans la période qui a suivi le retour à la paix.

On entre avec lui, à la Brasserie Alsacienne, au Collège, au Théâtre municipal, dans les quatre cinémas, à la Sétoise ; on va au Môle, au Quartier Haut, à la Foire…On voit passer les prisonniers de guerre de retour chez eux, on partage les journées difficiles où l’on manquait encore de pain, où l’eau arrivait avec peine aux robinets. On assiste à une terrible explosion dans les souterrains de Ramassis, au naufrage d’un chaland sautant sur une mine au large de l’Anau et à celui du « Roger-Juliette ». On va à la plage du Kursaal, au carnaval, au bal populaire, et entre deux « croisières » au Brise-lames, on va surtout au Stade des Métairies où l’équipe locale de football lutte pour que les « dauphins » se maintiennent en première division.

Le lecteur découvre un nouveau chapitre de l’histoire d’une ville méditerranéenne dans une période où malgré les conflits sociaux, les luttes politiques tendues, Sète reste optimiste, chaleureuse, festive, aussi fière de ses enfants célèbres (Valery, Vilar, Clavel, …) que de ses citoyens les plus modestes ou de ses chevaliers de la tintaine.

Ce livre, écrit avec tendresse, humour, qui se teinte de poésie, touchera tous ceux qui aiment l’île singulière.

Du même auteur